La prise de parole et le non-verbal

LA PRISE DE PAROLE ET LE NON-VERBAL - actualité
Tiret - Espace Gailleton

L’importance du non verbal dans la prise de parole

La prise de parole est un exercice fréquent en entreprise. En effet, lors de réunions, de présentation ou encore lors d’un entretien, la maîtriser semble primordial. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, elle ne se limite pas seulement à ce que l’on va dire, c’est-à-dire notre communication verbale. Mais majoritairement à nos gestes, notre manière de parler, nos vêtements ou encore notre posture. C’est la communication non-verbale. 

Selon le chercheur américain Mehrabian, lors d’une prise de parole, le non-verbal représente 55% de notre communication, le verbal seulement 7%, enfin, le vocal, c’est-à-dire le ton employé représente 38% de la communication. 

Il est important de bien préparer les éléments qui composent la communication non verbale afin d’être le plus efficace possible.

Nous en avons choisit 3. 

La tenue 

C’est la première chose que vous montrez à votre auditoire et donc la première chose qu’il observe et retient. On peut même parler de première impression. Il faut donc l’adapter en fonction de la situation. La prise de parole est-elle très formelle? Connaissez vous l’auditoire? Etc…

La tenue doit être choisie avec précaution pour s’accorder parfaitement au sujet de votre oral. 

La posture 

Que ce soit avant, pendant ou après votre discours, votre posture est primordiale, si vous la maîtrisez en restant droit, mais pas figé, vous aurez plus de présence et paraîtrez être plus à l’aise. 

La gestuelle

Un élément essentiel de la prise de parole, elle peut à la fois rendre votre discours plus structuré pour votre public comme elle peut le rendre incompréhensible. Plus votre discours sera clair pour vous, plus cette gestuelle sera simple et efficace. Attention, il arrive souvent que lorsqu’une personne se met à stresser, elle se rattache à un objet ou un tic qui lui est propre (faire tourner un stylo, jouer avec ses cheveux etc…). Il faut absolument l’éviter car votre auditoire sera au mieux distrait et au pire agacé donc moins attentif. 

Bien sûr, une bonne prise de parole ne se repose pas exclusivement sur la bonne gestion du non verbale mais sur une bonne préparation de l’oral dans son intégralité (le vocal, verbal et non-verbal).

Nous serions heureux de savoir comment les formateurs préparent leur prise de parole lors des diverses formations organisées dans notre centre d’affaires! Vous cherchez justement un lieu pour réaliser vos formations? Contactez-nous!

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn